Des travaux dans l'unité pivoines

L’année passée, tous les lits ont été changés. Une nouvelle génération de lits médicalisés haut de gamme a été installée.

La terrasse a été considérablement agrandie. Un palmier et de la lavande viendront prochainement l’égayer. Le jardin sera reconfiguré et replanté.

L’entrée de l’unité est métamorphosée avec un visuel, de 8 mètres le long, d’une plage apaisante.
Le papier peint de la pièce principale sera changé, la cuisine sera modifiée pour devenir thérapeutique avec un four, une hotte et des plaques afin de réaliser des ateliers saveurs avec les résidents.

Un meuble dit «de fouille» a été chiné. Ce meuble (qui servait à stocker de la mercerie) aura une vocation thérapeutique puisque ses tiroirs seront complétés avec différents objets servant à la réminiscence et à l’apaisement par le toucher ou l’odorat par exemple : une poupée, des petits coussins, des sachets odorants à la lavande, etc.

Rangés soigneusement, ces objets sont censés apaiser les troubles aigus du comportement des personnes âgées, notamment pour celles atteintes de la maladie d’Alzheimer. L’objectif est de calmer et rassurer les personnes âgées agitées en déviant, le temps d’une activité,  leur attention par une stimulation récréative et plaisante. L’originalité de ce concept de prise en charge non médicamenteux est qu’il sera en libre accès jour et nuit.

Revenir à la liste des actualités