Jardins de Matisse : Street art, taggeur, graffeur et œuvres d'art à tous les étages

C'est de la bombe !


Jardins de Matisse : Street art, taggeur, graffeur et œuvres d'art à tous les étages | AgeVillageProL'artiste et l'équipe de la résidence ont tout d'abord fait connaissance et partagé les valeurs, les thèmes à aborder, les étapes concrètes du projet comme trouver des bombes bio, sans odeur, avec une préhension compatible aux doigts perclus d'arthrose.
Pendant près de 4 mois, des ateliers de création ont mobilisé quatre résidents puis six puis dix puis cinquante, sourit Jean-Marc Venard, directeur des Jardins de Matisse.

Graffeurs octognéraires, nonagénaires


Jardins de Matisse : Street art, taggeur, graffeur et œuvres d'art à tous les étages | AgeVillageProLe directeur, mosieur Vénard, salue la gentillesse de l’artiste, sa patience, sa pédagogie qui ont rapidement séduits les résidents. Ecloz a boosté l'ambiance avec des projections vidéo, une bande son techno et des casquettes de rappeurs pour ces seniors ravis de créer.
"Pour moi vous étiez le voyou qui peignait les murs de la ville mais en fait vous êtes un artiste !" témoigne un résident.
Jardins de Matisse : Street art, taggeur, graffeur et œuvres d'art à tous les étages | AgeVillageProLes professionnels de la résidence ont été étonnés de la minutie, de l'investissement de certains résidents qui attendaient l'artiste de pied ferme, dès 9 heures.
Ecloz a su adapter des techniques : bombes, feutres, pochoirs.
Seuls les vêtements des résidents ont dû partir au nettoyage, malgré les protections déployées, note le directeur.

De l'art sur les murs des Ehpad


Jardins de Matisse : Street art, taggeur, graffeur et œuvres d'art à tous les étages | AgeVillageProDeux immenses fresques de 2,50 mètres de large sur 5 mètres de long accueillent les visiteurs des Jardins de Matisse. Et près de 10 toiles de résidents jalonnent les murs de la maison, apportant une touche de modernité dans ces lieux de vie.

Un projet de fresque pour l’unité dédiée Alzheimer de la résidence est en cours malgré le planning chargé de l’artiste !


En savoir plus


Aromathérapie, Luminothérapie

Jardins de Matisse : Street art, taggeur, graffeur et œuvres d'art à tous les étages | AgeVillageProLa Résidence n'arrête pas les projets avec l'arométhérapie et ses diffuseurs d'huiles essentielles soigneusement choisies selon les lieux, les moments de la journée (pour favoriser le sommeil, retrouver l'appétit, proposer des senteurs agréables partout dans la maison). L'aromathérapie demande des compétences à l'installation et au suivi des techniques.

Jardins de Matisse : Street art, taggeur, graffeur et œuvres d'art à tous les étages | AgeVillageProLa résidence investit aussi dans un nouveau système d’éclairage dynamique, dont le niveau d’éclairement varie selon les activités de la journée, soit stimulantes, soit calmes, selon les rythmes de vie des résidents (période d’activité – temps de repos – sommeil). La  couleur, la chaleur de la lumière vont varier en reproduisant le rythme  circadien de l’ensoleillement naturel, plutôt que sur l’intensité. Nous nous sommes appuyés sur une étude sur la luminothérapie du groupe Orpea explique M.Venard.

Jardins de Matisse : Street art, taggeur, graffeur et œuvres d'art à tous les étages | AgeVillageProSachant que la résidence invite les résidents à sortir dans ses espaces de jardins (feurs, plantations) et mini-ferme avec moutons, lapins et poules pondeuses


Annie de Vivie mis à jour le 04/06/2018

Revenir à la liste des actualités